Lola Bonfanti 

 >chant, textes, compos

Après une formation musicale ayant commencée dès la petite enfance en violon, elle suit des études lycéennes artistiques privilégiant la danse et la musique, et dès ses 18 ans elle intègre des groupes de reprises (jazz, tango) qui constitueront sa formation professionnelle en tant que chanteuse et contrebassiste. Parallèlement, elle entre au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe de chant lyrique de Marianne Pousseur et suit des cours particuliers chez Paulette Daloze, Jean-Louis Rassinfosse, Salvatore La Rocca, Nicole Casalonga et d'autres. 

Intéressée également par la composition, elle est demandée pour créer la musique de scène du spectacle Voyage de la Fabrique Imaginaire (2012), et du spectacle Cavale de la cie de cirque équestre Jéhol(2014) et se lance enfin dans l'écriture de son propre répertoire de chansons, montant le groupe Cobalt (jazz-pop francophone).

D'autre part, en 2017, elle intègre les rangs du groupe belge de rock psychédélique Joy as a Toy et crée l'accompagnement sonore et musical d'une des conférences scientifiques de Marie-Odile Monchicourt sur les ondes gravitationnelles, les Laborigins, où elle rencontre le mathématicien Stéphane Dugowson (Interactions intemporelles, 2020).

C'est en 2018, qu'on lui commande un solo totalement acoustique voix et contrebasse pour le festival Les Sentiers de Sart-Risbart (Le Travers) et c'est ainsi qu'elle met sur pied son dernier projet, le Lola Bonfanti Solo qui fut récemment enregistré en église et fera l' objet d'un album en collaboration avec le label Seyir Muzik, en 2020.

Victor Abel ( Anankey )

 >claviers

Dès qu’il est assez grand pour atteindre le clavier du piano familial, il se met à en chipoter les touches, à reproduire les chansons de ses idoles de l'époque et même à inventer ses premières petites mélodies. Il se dirige ensuite vers une optique plus « Jazz » en prenant des cours particuliers et en suivant régulièrement des stages . Au sortir de ses humanités, il suit un an les cours du Jazz Studio à Anvers puis ,  un an et demi ceux du Conservatoire Royal de Bruxelles avec Diederick  Missels.  Il arrête ses études pour se consacrer entièrement à ses groupes :  "Ananke", "Wrong Mistake" , "Beda Beda Deud", "Marcel Sel", "Fred Becker quartet", "Petra Jordan", "Baï Kamara Jr", "Full Monky", "Ed Wydee", "Arkham Asylum". Outre ses expériences en groupe, Victor Abel a aussi composé plusieurs bandes-son originales pour divers  court-métrages pour la Haute École Albert Jacard et l'Atelier Raskas. Il a également partagé la scène avec quelques "grands noms" du jazz comme Philip Catherine, Fabrizio Cassol, Michel Hatzigeorgiou, Antoine Prawerman, Patric Dorcéan, Michel Seba, Dj Grazzhoppa et

Dj Boulonne, pour ne citer qu'eux. 

Yvan Rother ( ExtraSystole )

 >guitares

 

Il débute la musique à l'age de 9 ans à l'académie "blanches et noires" en suivant des cours de guitare chez Gilles Daems. Après sept années chez Blanches et Noires,  il rejoint l'académie de jazz de Nivelles chez François Decamps et Michel Paré. Sorti des humanités, il continue sa route vers Anvers. Il suit pendant 4 ans le programme complet du Jazz Studio,  croisant le chemin de Paolo Loveri, Stéphane Mercier, Olivier Colette, Richard Rousselet, Augusto Pirroda, Manolo Cabras, Marek Patrman... Yvan Rother a été le membre fondateur  du groupe "ExtraSystole" et en a fait partie durant sept ans, aujourd'hui Yvan se produit dans des projets tels que "Lola Bonfanti & Cobalt",  "Gitanes sans filtre", "Stoons", "Heady tide", "The hey hey's", "Funky Bodding" et "Satisfy my soul".

 

Benjamin Tequi ( Man on fire... )   >batterie

 

C'est enfant qu'il commence la musique en conservatoire en région parisienne et se découvre une passion pour la batterie. Il passe trois ans à l’école de Jazz "Arpej" à Paris. Il part alors en Belgique et en 2011 il sort diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles (Master) où il a aussi appris les bases du piano. Il a notamment étudié avec Stéphane Galland, Bruno Castellucci, Fabrice Alleman, Jeroen Van Herzeele, Michel Hatzigeorgiou..

Ses principales influences sont Elvin Jones, Tony Allen, Tony Williams, Chris Dave. Passionné par le rythme et le « groove », il voyage au travers des differentes cultures musicales, principalement afro-américaine, mais aussi africaines, latines, et découvre la musique indienne. Il joue dans de nombreux projets, tels que Mr Pringle’s (Funk), Ben Prischi Trio (Modern Jazz), World Squad (AfroBeat), Man on Fire and The Soul Soldiers (Soul), Kouzy Larsen (rock français), Cobalt (pop fr) et d'autres avec lesquelles il se produit régulièrement à travers la Belgique et ailleurs. À l’automne 2011, il est invité pour représenter le Jazz au Festival International de Tamaulipas au Mexique.  De 2013 à 2015 il passe également 8 mois de contrats à Majorque. Début 2016 il accompagne Kouzy Larsen pour deux tournées grecques. L’aventure continue jusqu’à aujourd’hui avec notamment le groupe Funky Bodding (environ 40 concerts par an) et parallèlement à toutes ces activités, il donne également

des cours privés de batterie. 

*Impasse aux Souliers productions, autonome et fonctionnant sur fonds propres, est géré et financé par L.Bonfanti - Impasse aux Souliers productions, n°5 Impasse aux Souliers, 1000 Bruxelles - BE24 0013 1868 9738 &  par  SMart Productions Associées, activité 9360, 75 rue Emile Féron 1060 Bruxelles  - N° TVA BE 0896755397

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now